Le Père Noël est à Alma !

Cette année, le Père Noël sera présent tous les jours près du sapin de 9h30 à 20h ! Il sera également à Alma les dimanches 15 et 22 décembre de 10h à 19h.

L'agence Contraste vous propose de vous faire tirer le portrait par un photographe professionnel, en compagnie de ce fameux bonhomme en rouge. Mais il est possible de prendre des photos gratuitement avec son smartphone !

Pour la première photo, le tarif est de 15€. Si vous êtes membres du programme fidélité Alma, il y a une réduction de 5€ sur la première photo.

Mais d'ailleurs, savez-vous d'où vient le Père Noël ?

Le père Noël et le Saint-Nicolas sont célèbres à travers le monde depuis de nombreuses décennies. Les deux personnages offrent des cadeaux aux enfants sages en décembre. Mais ce que beaucoup de gens ignorent, c'est que ces barbus sympathiques ont un autre point commun. Ils partagent la même histoire.

Dans l'imaginaire collectif, le Père Noël est un barbu au grand coeur, souriant, bedonnant et vêtu de rouge. Mais en réalité, ce personnage est bien différent de l'image que l'on a de lui. Il trouve son origine dans les religions païennes. Dans le folklore scandinave, les lutins barbus s'occupaient des enfants. Pour les vikings et les Celtes, un dieu descendait sur terre pour offrir des présents aux plus petits. La hotte et les bottes du Père Noël proviendraient donc de ce mythe. Mais le personnage que l'on connaît aujourd'hui et qui fait partie de nos traditions de Noël a été inspiré par Saint-Nicolas.Un évêque chrétien de TurquieLorsque la religion catholique a envahi l’Europe il y a 2000 ans, sa grande influence a converti la plupart des traditions païennes afin que ces dernières deviennent religieuses. C'est à ce moment-là que Saint Nicolas a fait son apparition. Il s'agit d'un évêque chrétien de Turquie qui a vécu durant le 4ème siècle après Jésus-Christ. Selon la légende, l'homme réalisait des miracles. Il prenait également soin des enfants et offrait des cadeaux avec sa fortune familiale, selon le site Planet Turquie. Ce sont ses nombreuses bonnes actions qui ont fait de lui, le saint patron des écoliers du Moyen-Âge à nos jours. Les chrétiens célèbrent sa mort le 6 décembre et offrent des cadeaux aux enfants sages en mémoire de l'homme de cœur et de foi.

Les Hollandais ont conservé leur "Sinter Klass"Ensuite, l'Europe a connu la réforme protestante au 16ème siècle. La Saint-Nicolas a été supprimée. Les Hollandais sont les seuls à avoir conservé leur "Sinter Klass" (Saint-Nicolas). De nombreux croyants ont quitté leur pays pour s'installer en Amérique, emportant avec eux la fameuse légende. Les colons anglais ont aimé et adopté cette tradition, transformant peu à peu "Sinter Klass" en "Santa Claus". Saint Nicolas serait donc devenu le Père Noël à ce moment-là, selon le site History."The Night Before Christmas"Des décennies plus tard, la plupart des foyers ont voulu associer la fête des enfants à la naissance de Jésus. C'est ainsi que le 6 décembre a laissé place au 24 décembre. Associé à la grande fête de Noël, le père Noël est devenu plus important que Saint-Nicolas.En 1821, "The Night Before Christmas", le conte de Noël du pasteur américain Clement Clarke Moore, a influencé le mythe à son tour. Il a imaginé un Santa Claus dans un traîneau tiré par des rennes. Avec le temps, l'évêque très mince est devenu gros, sans doute pour avoir l'air plus sympathique.

Le Pôle Nord et la lettre des enfants

En 1863, le père Noël a porté une large ceinture de cuir pour la première fois. C'est Thomas Nast, l'illustrateur du journal new-yorkais Harper's Illustrated Weekly qui lui a donné un look très proche de l'image actuelle. Le Pôle Nord et la lettre des enfants viennent de ce New Yorkais inventif.

Le marketing de Coca-Cola

L'entreprise Coca-Cola a donné la dernière touche en 1931. Cependant, le bonhomme souriant en pantalon ne va réellement influencer les habitudes de l'Europe qu'après la Seconde Guerre mondiale grâce au marketing Coca-Cola.